Revue de presse Sézane – mai 2019

Tous les mois, on vous propose un condensé de l’actualité Sézane. Ce mois-ci, on revient notamment sur le partenariat Sézane x ELLE pour le numéro du 31 mai, le lancement des nouveaux bijoux personnalisables, l’opération avec Videdressing…

Morgane Sézalory, l’interview du mois
Pochette Sézane x Maia Bunge oblige, ELLE proposait une interview de Morgane Sézalory dans son numéro « Elle ❤️ la planète ». Dans les pages précédentes, on apprend que Balzac et Lui.Jo, Patine aussi sont à fond dans l’éco-friendly. Morgane confirme dans l’entretien qu’il « y a une prise de conscience collective dans l’industrie de la mode ». Pour elle, ce virage green est une question de conviction mais confie que c’est « un travail de titan ». Ses prochains objectifs: passer en 100% cuir en tannage végétal et solder le stock de jeans pour lancer une ligne denim 100% écoresponsable.

Bijoux personnalisables Sézane
On les aurait presque oublié! 😅 Sézane vient aussi (entre une collection, une Edition, une capsule) de lancer une collection de bijoux gravables: le bracelet et la bague Paola. Vogue trouve qu’ils sont pas chers et que du coup il faut en profiter (60€ la bague / 70€ le bracelet) avant que ce soit sold out. Nous, on va bien prendre notre temps pour réfléchir! 🙄

Bijoux Paola (photo e-shop Sézane)

Sézane, a digitally native vertical brand
C’est quoi une DNVB? L’AFP revient sur ce modèle adopté par quelques frenchies dont Sézane, Bergamotte, Le Slip Français, Jimmy Fairly, … leur point commun? Faire du commerce en limitant les intermédiaires. Ils misent sur les réseaux sociaux et une communauté fidélisée en proposant des produits de qualité, des prix abordables et des services réellement adaptés aux besoins de la clientèle. Côté business, ces « pépites »sont certes en pleine croissance mais réinvestissent la majorité de leurs des bénéfices. Selon l’AFP, elles sont donc encore, pour certaines, en quête de modèle économique pour satisfaire les attentes du marché mais les plus performantes sont vouées à être rachetées « par les gros acteurs traditionnels« , comme ce fut le cas pour Sézane par General Atlantic.

Sézane x Videdressing
Pour l’annonce de l’opération, les médias (ex: EcommerceMag et Purebreak) ont repris en coeur la déclaration de Morgane Sézalory « L’amour du vintage et la volonté de créer des pièces de qualité, qui durent et se transmettent, sont au coeur de Sézane ». Le marché de l’occasion, c’est d’ailleurs comme ça que Morgane a commencé. 😏 En quoi consiste l’opé? Du 12 juin au 12 juillet 2019, pour chaque article de sa marque vendu sur Videdressing, Sézane offrira un bon d’achat équivalent à 10% de la vente (et reversera la même somme à son programme solidaire Demain).
L’objectif de ce partenariat est officiellement d’encourager la consommation responsable et favoriser la seconde main. Mais actuellement, les pièces Sézane s’arrachent déjà sur les sites de revente en ligne. Le volume n’est pas foufou sur Vidredressing, c’est plutôt sur Vinted ou Facebook que ça se trame. Alors pourquoi avoir choisi Videdressing? 🤔 On ne sait malheureusement pas ce qu’il se passe en coulisses 🐭, mais la politique sur les retours, les garanties et la technologie contre les contrefaçons proposées par la plateforme ont forcément été des arguments face aux arnaques et aux fakes qui se multiplent sur le net. La marque tente donc peut-être de réorienter les sezanettes et les vinties vers des structures avec lesquelles il est plus facile de collaborer sur le sujet…

Les Sézanettes & Co.

Retrouvez toutes les revues de presse Sézane du collectif en cliquant ici !

Laisser un commentaire