Sézane: revue de presse – avril 2019

Tous les mois, le collectif des Sézanettes & Co. va essayer de vous proposer un condensé de l’actualité de la marque sur le net… Au menu d’avril: la collaboration Sézane et Ysé sur les maillots de bain, la nouvelle styliste de Kate Middleton (une adepte de la marque), une interview de Morgane et enfin, Sézane qui continue ses RP hors de l’hexagone avec la mise en avant de Gabi…

Sur la plage abandonnée… Johanne, Sézane et puis Ysé…
Arnaud Klein, stagiaire chez Vogue a du grave craquer sur la danoise Johanne Landbo car il a réservé un article entier aux maillots de bain qu’elle porte de le cadre de la collaboration annuelle de Sézane avec Ysé (non, pas de photo de Rocio Crusset, pourtant tout aussi charmante 😢). Bon pas la peine de cliquer si vous avez déjà fait un tour sur l’e-shop de Sézane, on n’apprend rien dans cet article si ce n’est que la créatrice de Ysé s’appelle Clara Blocman, et ça, on savait pas… 🙄 Ah si, M.S. nous précise qu’elle a même son 06!

La duchesse de Cambridge va-t-elle porter du Sézane cet été ?
Nous on s’en fout un peu, mais la presse anglaise s’est excitée suite à la nomination de Virginia Chadwyck-Healey, aka Ginnie comme nouvelle styliste de Kate Middleton (elle remplace Natasha Archer qui serait en congé mat’). A la base, on s’en tape un peu que cette ancienne rédactrice de Vogue et du Telegraph, amie de Kate et du Prince ait pris du galon mais il s’avère Ginnie est aussi une adepte de la marque Sézane ! Sisi! Pas facile de trouver des posts où elle en porte mais c’est marqué ici et pis la aussi par exemple.

La nouvelle styliste de Kate Middleton, Ginnie Chadwyck-Healey, portant su Sézane sur Instagram
Ginnie, la nouvelle styliste de Kate Middleton portant du Sézane sur Instagram

Morgane Sézalory, l’interview du mois
C’est l’interview d’Ella Alexander pour le site anglais Red qu’on a retenu ce mois-ci. Pourquoi? Parce que Morgane y explique comment se sapper comme une française. Prétention franchouillarde typique, certes, mais après quelques visites outre-manche et sans vouloir donner de leçons, difficile de nier que celà pourrait s’avérer utile pour certaines… Au final on retient que les parisiennes travaillent dur pour donner l’impression qu’elles sont naturellement belles, que les françaises n’abusent pas du maquillage et que c’est bien utile l’été pour ne pas fondre comme une glace caramel au soleil (et puis entre nous, trop de fond de teint ça file des boutons…).
Là où on est moins d’accord, c’est quand elle explique que les françaises sont fines parce qu’elles mangent peu. Bah c’est dommage de passer sous silence le fait qu’elles mangent aussi moins sucré, plus équilibré et qu’elles privilégient le fait-maison sur les plats industriels, non?! 🤔

La marque qui s’impose hors de l’hexagone
Les RP de Sézane ont bien bossé et les titres anglosaxons regorgeaient de placements de produits Sézane au mois d’avril. Pour exemple, Entertainment Tonight, The Times et The Telegraph mettaient en avant le sac Gabi (qu’on aime tellement!!) parmi les must have en matière de maxi bag. Toujours ET ajoutait à sa shopping list dans un second article le Petit Nicole pour aller en festival car il est « confort et pratique ». Amy Lee‍ ne l’a probablement pas tenu entre ses mains pour affirmer une telle chose… Efficace on vous a dit les RP Sézane! 😋
Leur coup de maître, selon nous, est d’avoir réussi a intégrer Itsapark du groupe H&M: la nouvelle plateforme digitale dont le but est de créer un espace d’échanges et de conseils autour de la mode (le tout en incluant des liens directs vers les e-shops de grandes marques bien sûr, ils sont pas fous).

Les Sézanettes & Co.

Pas la peine de chercher la revue de presse du mois de mars: elle n’a jamais été publiée ! 🤣

Laisser un commentaire