Capsule de janvier 2019 Sézane: L.A.

On revient sur le meilleur et le pire de la Capsule Sézane de janvier 2019. Globalement chez les Sézanettes & Co., on aime même si on n’a pas été frappées par le « renouvellement » annoncé.

Nos pièces préférées:
Le gilet Sam nous a tapé dans l’œil avec son petit air de Dereck/Mario (la marque recycle ses best sellers). On aime la couleur « Sauge » (si si, c’est son nom) et son tricotage brodé.
La chemise Pierro : rentrée dans un pantalon ou ouverte en mode lose
Babies Low Palermo: à cause de ses petits talons, de sa coupe féminine. On les veut en cuir héritage (duh!), en bordeaux et en camel!
La chemise Louise à broderies ou la chemise Pierre bleue? Notre coeur balance…
La robe Minty: pour les grandes!

Les pièces qu’on aime moins:
Le pull Zacharie. On ne sait pas quoi vous dire. Il y a du y avoir erreur avec un vieux carton Damart qui s’est retrouvé par hasard dans le stock Sézane ou alors c’est Mamie qui squatte rue Saint-Fiacre parce que j’ai eu un flashback: une photo de classe.. début des 80’s… coupe de cheveux douteuse. Bref, je trouve que tu pousses le bouchon un peu trop loin Morgane…
La robe Ema: on n’est déjà pas convaincue par le blouson Teddy de la même couleur, mais la robe, c’est juste un NON catégorique.

La pièce qui fait débat:
le pantalon Arthur Jacquard trop 70’s? Pas fan des motifs? On aime sa taille haute car c’est canon et le jacquard qui donne de la tenue au tissu, (donc on évite l’effet « machin filasse degueuli » 😉 ). Les tons de couleurs sont sympas (on kiffe l’association vert foncé/orange) et hivernaux et ça change du traditionnel moutarde, camel, bleu marine, vert. On aime moins la coupe qui ne va pas à toutes les morphologies, et le challenge pour l’associer dans un look. En résumé, pour celles habituées à ce genre de coupe on recommande: style détendu mais classe avec des imprimés qui ne font pas « coincée dadame« 

La pièce décongelée:
le sweat L.A. Superbe, soit vous l’aurez compris: « Elle est superbe« . Je suis la 1ère fan de jeu de mot foireux dans la vie. Là, je trouve ça ni fun, ni beau, ni positif, ni même poétique. En fait, je trouve ça beauf’. Surtout que c’est du réchauffé: les plus anciennes clientes se rappelleront du sweat gris 2013. Un classique déjà réédité à de nombreuses reprises. A l’époque, Morgane Sézalory expliquait qu’elle trouvait ça « esthétique, graphique » avec « une pointe d’insolence » (heu…), qu’en plus c’était le surnom donné à elle et sa soeur par sa mère et pour couronner le tout: c’est un petit clin d’oeil à Benjamin Biolay (une raison de plus de ne pas craquer sur ce pull?) 😉

Et vous? Qu’avez vous aimé? Devant quelle pièce avez vous grimacé?

Les Sézanettes & Co

Vous voulez donner votre avis sur les collections en cours? Contactez le collectif pour qu’il soit ajouté aux publications!

Laisser un commentaire