Nouvelle sézanette sur Insta: l’enquête

Un petit nouveau (enfin pas tant que ça, voir la suite) a fait son apparition sur Insta. Pauline est aux commandes et elle vous propose une sélection de photos de looks Sézane (chipées à d’autres fans de la marque).

Depuis 12 heures, il y a une nouvelle Sézanette sur Instagram. Forcément, cela a immédiatement titillé notre curiosité et on est allée faire un tour.
Bon déjà, le compte n’est pas si nouveau que ça, puisqu’il a plus 6000 abonnés, et des photos mises en ligne en avril 2018. Ok, bizarre qu’on ait rien vu avant…. Surtout que les images sont très jolies…

Pas si bizarre que ça en fait! Impossible de reconnaitre Sézane sur les premières photos. On fait tourner au sein du collectif.


La conclusion est sans appel: un ménage a été fait sur ce compte (qui n’avait probablement rien à voir avec Sézane à la base) et la nana poste des pièces de la marque seulement depuis les 12 dernières heures… 🧐 Ok then!
On vérifie la base d’abonnés: c’est des vrais, plutôt anglophones on dirait. Donc, elle a 22 photos en ligne, 6k d’abonnés (non payés), c’est qui cette meuf? 🤔

En fait, hier, elle associait le compte d’un blog d’Anne Montecer (la co-fondatrice et directrice éditoriale d’Hellocoton) : Le Dressing Idéal (belle tactique, +150 followers en 10h).


Et ce matin, on en sait davantage car la description a changé: son petit nom, ce serait Pauline, elle aurait 26 ans et serait parisienne.

On aime la démarche de ce compte qui nous rappelle la page Sézane Lovers, visible pendant un temps sur le site de la marque. Surtout que depuis quelques jours, le raccourci vers la sélection a justement disparu de la home
Sauf que Sézane citait ses sources, eux, et autant « Pauline » a bien taggé Anne Montecer, autant pour toutes les autres photos utilisées, il semblerait qu’elle ait oublié comment identifier les influenceuses: il suffit d’ajouter le « @ » devant le blaz’ Pauline! Pourquoi tu fais pas si tu sais? En plus sans, c’est chiant pour retomber sur le compte d’origine!

On ne sait pas trop pourquoi Anne Montecer a été associée à ce compte, mais nous sommes, il est vrai, un peu tarées chez les Sézanettes & Co. et on a tout de suite voulu mener l’enquête.
🕵️‍♀️ Anne parle souvent de slow fashion, et de mode responsable, comme Morgane, utilise les mêmes codes visuels et esthétiques, aime aussi les citations et les petites phrases philosophiques, et elle s’habille chez Sézane. Bon une fois, le lien établi, ça a été la porte ouverte aux théories complotistes les plus folles sur le Whatsapp du collectif. On s’est beaucoup amusées et voici nos préférées:

  1. Sézane veut se réapproprier le terme « Sézanette » et du coup, ils ont créé un compte Insta. Sauf qu’une Sézanette, c’est une cliente donc il leur faut un compte « amateur » (il ne pouvaient pas vraiment inclure ce concept sur leur compte Marque). Pis aussi parce que mettre des photos d’influenceuses sur un site web, c’était pas hyper efficace… Alors, dans notre imaginaire, Morgane a passé un petit coup de fil à sa pote Anne: 📞 tu as une idée ou un compte qu’on pourrait utiliser pour ne pas repartir à zéro? Un compte déjà un peu influent? Et boum, Pauline voit le jour.🍼
  2. Pauline, c’est la nièce d’Anne, en stage chez Sézane. Elle a demandé à Tata un vieux compte qu’elle pourrait utiliser parce qu’elle a eu une idée pour son mémoire de fin d’année: « de l’impact et de l’utilité des communautés de clients pour les marques de mode. Exemple d’une marque de prêt à porter française« . Et son projet, c’est un compte best of des posts d’influenceuses…
  3. Avec nos 200 abonnés, on faisait de l’ombre à Sézane et c’est genre leur première mesure pour nous couler. Lolo nous dit qu’il y a une berline noire garée en bas de chez elle depuis deux jours. Je lui dis que c’est la nouvelle voiture de Mr. F, notre propriétaire (on est voisine…). Elle dit: peut être ben que oui, mais peut être ben que non. Là-dessus, Camille trouve ça drôle d’ajouter: et quand je vais à l’Appartement, je suis suivie par des vendeuses. Y a aussi un clic quand je décroche mon téléphone lance Marie. Et dire qu’il y a 24h encore, on était persuadé que Sézane ignorait notre existence…! 😅
  4. On s’est arrêté là, car on a des gosses et un boulot donc au final, quand même autre chose à foutre !🤣

Tout ça n’est bien sûr que de la spéculation. On a bien évidemment contacté Pauline pour en savoir plus sur ce projet car on aime! 😉

Les Sézanettes & Co.

Depuis parution: on est toujours sans réponse de l’instagrameuse Pauline mais Anne est passée nous faire un coucou (voir commentaire ci-dessous): ni elle, ni sa nièce ne sont mêlées au dossier. L’enquête est au point mort, notre liste de suspects complètement vide. Tant pis, on range le trench et la pipe au placard… #ColdCase

Vous avez un compte Instagram et vous souhaitez en parler ? Contactez le collectif !

2 réflexions au sujet de « Nouvelle sézanette sur Insta: l’enquête »

  1. Héhé merci pour la petit bouffée d’air du soir ! Je me suis beaucoup amusée à lire cet article 🙂

    Bon, du coup comme je suis citée j’en profite pour dire que moi non plus je n’ai pas tellement compris pourquoi j’avais été taguée sur ce compte. Mais sur la photo postée je porte, il est vrai, une blouse en soie Sézane que j’aime beaucoup. Car oui, je suis une cliente ponctuelle (mais convaincue) de la marque Sézane.

    Et pour finir, le hasard fait bien les choses puisque j’ai bien une nièce qui s’appelle Pauline, mais qui a seulement 15 ans et qui s’habille plutôt chez h&m et Pimkie que chez Sézane 😂

    J’espère que cela vous aidera danz votre enquête !

    1. Merci beaucoup Anne pour votre réponse. Même si elle nous laisse sans piste viable avec une enquête au point mort… 😭Toutes nos excuses à votre nièce Pauline qui un jour s’habillera surement chez Sezane si elle suit vos pas. En vrai, on vous lit depuis plusieurs années et on adore vos blogs. Bonne continuation ! 🤩

Laisser un commentaire