Comment conjuguer grossesse et addiction à Sézane ?

Après les émois des premières semaines, vient l’interrogation de comment s’habiller  avec un corps en plein changement, et comment adapter notre garde robe  fétiche à cette nouvelle silhouette temporaire.

Si les changements peuvent rimer avec déconvenues (coucou l’attentat à la pudeur en voulant porter la blouse Isaac sans caraco en dessous avec ma nouvelle taille de bonnet !), certaines pièces peuvent nous accompagner sans soucis tout au long de la grossesse. Bien entendu, les pantalons vont vite se retrouver relégués au placard (d’ailleurs je ne vous conseillerai jamais assez d’investir dans quelques jolis jeans/pantalons de grossesse dès le début, cela vous permettra de continuer à vous habiller avec des hauts un peu loose classiques pendant quelques temps), mais les jolies blouses et chemises peuvent être portées même avec un babybump. J’ai pris le parti d’essayer de porter mes vêtements classiques pendant le plus longtemps possible, en utilisant quelques astuces pour pouvoir continuer à porter mes belles pièces Sézane le plus longtemps possible.

A un moment, mes chemises et blouses  sont devenues trop courtes et l’option jupe taille haute permet de prolonger le plaisir et de continuer à porter nos pièces chouchou. Alors jupe taille haute oui, mais il y a plusieurs possibilités :

  • La jupe crayon spéciale maternité, généralement en jersey, qui met bien le ventre en valeur, et qui permet de porter une blouse ou chemise classique en la faisant blouser. Parfaite pour aller au bureau !
  • La jupe « classique », en une ou 2 tailles de plus, qui permet également des associations sympa tout en gardant un style que l’on aime. J’ai déniché à cette occasion ma Dino Inès, une taille au dessus de ma taille habituelle, qui va aussi pouvoir m’accompagner pour le post-partum.
Jupe Dino Inès, Top Luis et sac Tiger <3

Les mailles sont aussi nos alliées, surtout les gilets doudous, comme Gaspard et Barry, qui, portés ouverts, permettent de nous tenir chaud tout en gardant la douceur propre aux jolies mailles Sézane. J’ai acheté un Barry en seconde main, une taille au dessus de la mienne pour pouvoir le porter avec les boutons dans le dos sans avoir peur de déformer la laine avec mes nouvelles formes. Et j’apprécie pouvoir porter des belles mailles même avec ma nouvelle silhouette (encore plus au vu des températures ce printemps).

Même si j’ai remisé au placard mes talons les plus vertigineux, les sacs et les souliers Sézane font bien entendu encore partie de mon quotidien à 8 mois de grossesse. Bottines et escarpins en version low sont mes favoris. Comme pas mal d’entre nous j’ai craqué sur les jolies Nina dorées il y a quelques semaines… Elles sont aussi confortables que des chaussons! Je vais seulement bientôt plus arriver à faire les nœuds de ces jolies babies. Il me restera les Jack, fidèles au poste. Heureusement, elles vont avec tout !

Enfin, les robes sont aussi de bonnes solutions pour continuer à porter notre marque fétiche, notamment les modèles trapèze ou cintrés sous la poitrine. J’ai beaucoup porté Ariel, Audrey et Petra sur la première moitié de ma grossesse. C’est un peu plus compliqué maintenant car je suis grande et les robes déjà courtes à la base sont maintenant trop courtes pour mon ventre bien apparent.  J’espère toutefois trouver quelques modèles sympas pour le post partum cet été, car il est aussi important de se sentir bien dans son corps et ses vêtements après l’accouchement. J’ai notamment dans mon viseur les robes Valou, et Marianne (et Juliette si elle refait une apparition sur le site), qui devraient être adaptées en termes de formes à mon ventre après la maissance, tout en étant allaitement friendly.

M.O.

Et vous, quels sont vos conseils pour continuer à porter du Sézane lors de la grossesse ?

Laisser un commentaire