J’ai fait la lessive, est-ce un motif de rupture?

J’ai juste voulu faire plaisir à ma copine, vraiment. Elle travaille beaucoup et elle est fatiguée en ce moment. Elle avait laissé des affaires chez moi et je crois que j’ai déconné…

Je suis un « fils à sa môman ». Je lui téléphone tous les deux jours, elle me fait des gamelles pour que j’ai de quoi manger, elle est toujours là pour moi. Elle est parfaite ma mère. Et c’est elle m’a appris à faire tourner une machine à laver, ma grande fierté: de tous mes copains, je suis le seul à ne pas ramener mon linge à la maison le week-end. La règle est simple: 30° pour les habits, 60° pour les draps. Basta.

Alors on est ensemble depuis p’tet 5 mois environs avec ma copine? Elle est douce et attentionnée comme ma mère. Et elle cuisine très bien aussi. Elle a compris que j’aimais bien manger et elle m’invite très souvent chez elle. Mais depuis un mois, elle a un nouveau travail et comme c’est tout près de chez moi, elle dort souvent à mon appart’ et a laissé quelques habits ici.

La semaine dernière, j’ai voulu lui faire plaisir et comme je faisais une lessive j’en ai profité pour y mettre ses affaires. Tout s’est bien passé en fait, j’ai fait comme d’habitude: pas de blanc avec les couleurs, et puis on fait tourner à 30°. A la fin du programme, j’ai mis à sécher, pis voilà c’était réglé. Sauf que quand elle est rentrée et qu’elle a vu ses affaires pendues dans le salon avec les miennes, j’ai vu son visage genre, se fermer. Elle a rien dit au début, elle s’est juste précipité et a tout décroché. Elle était décomposée. J’ai pas compris pourquoi elle disait rien alors je lui ai lancé fièrement: « je t’ai lavé tes vêtements avec les miens, comme ça t’es tranquille! » Et là, elle a explosé! Elle m’a parlé de dentelle, elle m’a parlé de laine, enfin elle n’a pas parlé, elle a crié en fait. Je l’ai pas reconnu: ma douce s’était transformée en furie, elle n’arrêtait pas de dire « mais c’est pas possible, c’est pas possible » « du Sézane », « quel connard ». Un monstre.

Pull Hazel: désormais un crop top pour personne avec bras très long ou tenue hivernale pour orang-outan

J’ai compris que j’avais vraiment déconné quand elle a commencé à pleurer. Elle ne hurlait plus, juste elle chougnait: « tu te rends pas compte… snif snif » « tout est foutu… snif, snif ». Moi je lui ai présenté mes excuses mais au moins 20 fois, je lui ai dit que j’allais lui en racheter mais ça la faisait pleurer encore plus: « tu peux pas! tu comprends ça, tu peux pas! » Elle a fini par prendre toutes ses affaires et rentrer chez elle. Je lui ai envoyé plein de textos où je m’excusais, mais honnêtement, j’étais pas vraiment sûr de ce qu’il venait de se passer.

Elle m’a fait mariner pendant deux jours, à pas répondre, j’étais désespéré. Je sais que je lui avais fait du mal, mais je savais pas trop comment. Mon colloc’ était là: « tu lui fais la lessive et elle est pas contente?! » J’ai téléphoné à ma mère qui elle, a compris tout de suite: « mais mon chéri, tu peux pas tout mettre dans la machine! ».
Ma copine a finalement appelé, et m’a dit qu’il fallait qu’on se voit. J’ai franchement cru que c’était fini. J’ai même hésité à aller au rendez-vous. D’un coté je me disais: elle peut pas rompre à cause de 3 pulls c’est n’importe quoi et en même temps, ça ne lui ressemblait vraiment pas de s’énerver comme ça, elle n’est pas superficielle. Je suis donc allé chez Sézane, et j’ai acheté 3 pulls avec à peu près les mêmes couleurs, la facture était indécente mais j’ai pu discuter avec une vendeuse qui m’a expliqué comment se lavaient les pulls. Quand on s’est vu et que je lui ai tendu le sac, elle s’est remise à pleurer.

Quand elle s’est enfin calmée, elle m’a expliqué que Sézane faisait que des éditions limitées, qu’elle était triste mais touchée par mon geste. Je crois que je venais de sauver notre couple. C’est encore tout frais, alors je suis sûr de rien, mais ce que peux vous dire une chose: c’est que plus jamais je toucherai à ses vêtements. Même pas je les ramasserai s’ils trainent par terre! Ca a été beaucoup trop d’émotions cette lessive…

Témoignage du ratage de Paul T., pour I.J.

Toi aussi ton homme a craqué? Tu veux le dénoncer et le faire témoigner? Contacte nous, on a les moyens de le faire parler….

4 réflexions au sujet de « J’ai fait la lessive, est-ce un motif de rupture? »

  1. Tout va bien entre nous 2 Je vous rassure. Quand c’est arrivé je n’etais pas encore capable de m’exprimer. Il fallait que je digère c’etait trop recent. Après la phase de déni « nan mais en tirant grave dessus ca va aller » et de colère du deuil « bordel c’est pas possible d’etre aussi con putain ». Ca a passé j’allai m’excuser mais je lui en voulais. Quand j’ai vu le sac Sézane à côté de lui j’ai craqué. je devais lui pardonner il pouvait pas savoir. Il est con mais il pouvait pas savoir.

  2. Je compatis et comprends ! Malheureux ! Il ne connaît pas l’intensité émotionnelle d’être une cliente Sezane !
    Les dimanches de lancement ça mériterait un duplex ! avec nous toutes concentrées comme jamais, carte bancaire prête à être dégainée, on croise les doigts 🤞on veut payer, on veut être débitée ! Ça veut dire qu’on l’a validé cette foutue commande ! si il savait malheureux..! 😀 Juste des pulls…

Laisser un commentaire