Portrait de Sezanette: l’interview de la semaine #3

Chaque semaine, une Sezanette revient sur la relation qu’elle entretient avec la marque, ses coups de coeur, ses déboires… bref, comment « Sézane » s’invite dans son quotidien. Cette semaine, on vous présente Gaëlle.

Tu te présentes pour les lectrices?
– Je m’appelle Gaelle, j’ai 32 ans, maman solo de 2 enfants! J’ai commencé à acheter du Sézane il y a 2ans et demi et ma première pièce a été les bottines High Montana.

Ah. J’ai une mauvaise nouvelle pour toi. Il n’y a aucun article Sézane qui porte ton nom… déçue?
– Non car une de mes pièces favorites a le même nom que ma fille, c’est la jupe Tesse (mais le prénom de ma fille s’écrit « Tess« ) que j’ai en plusieurs coloris.

J’ai une question pour les mamans, ça tombe bien. Si Sézane te proposait une collection enfant, tu craquerais?
– Il y a déjà eu une capsule et oui, j’ai craqué! J’avais commandé une robe mais finalement le rendu ne nous plaisait pas. Ma fille est fan de Sézane mais sur sa maman! Et je ne suis pas sûre que le style lui corresponde à elle personnellement. Mais pourquoi pas des accessoires (elle a déjà récupéré plusieurs Tote bags!)

Les Tote bags, forcément! Maman doit être fière de sa fille 😉 Dis moi, quand tu retires ta casquette de mère, quelles pièces Sézane aimes-tu sortir pour les soirées romantiques? Car je crois que même si tu voles solo, il y a quelqu’un dans ton coeur..
– Exact, fraîchement de nouveau en couple! Et pour sortir, j’aime bien mettre une belle robe noire comme la Agata ou Alan, avec une jolie paire de chaussures Sézane et… mon Tiger noir!

Du coup, en bonne mère de famille, tu es bien placée pour m’aider: comment ça se gère un budget Sézane? Dis moi comment tu fais!
– C’est vrai que c’est un gros budget! Mais au final, je me rends compte que je n’achète pas tant que ça. Je renvoie les pièces qui ne sont pas « coup de coeur » et je porte mes vêtements Sézane d’années en années. Je fais aussi beaucoup moins d’achats chez la concurrence, sur des pièces de moins bonne qualité qui ne durent pas. En gros, je fais des achats raisonnables des articles que je porte réellement et qui ne restent pas dans le dressing avec leur étiquette!

La question qui suit, c’est un peu comme le shampoing, c’est du 2 en 1! J’aimerais beaucoup savoir quelle était ta dernière commande Sézane et comment la marque a-t-elle réussit à te fidéliser?
– La dernière commande c’était le pull Alessandro, un vrai coup de coeur! Mais pour Noël, j’ai reçu la robe Alan et lors de notre visite à l’Appartement samedi, mon chéri m’a offert les Léa camel! J’ai fait beaucoup moins de commandes cet hiver par rapport aux saisons précédentes car j’ai moins de budget (projet voyage!) et parce que je me suis lassée de devoir être à l’affut le mercredi et/ou le dimanche dès 10h pour finalement ne rien shopper.
Ce qui m’a séduit chez Sézane ce sont les coupes, les styles et la garantie d’un vêtement de qualité: même si cela a un certain prix, je suis rarement déçue et toujours contente de porter mes pièces qui, contrairement à d’autres marques, durent et qui n’ont pas un rendu comparable!

Toi et moi, on s’est rencontré sur un groupe Facebook de Sézanettes. Je voulais donc savoir pourquoi tu y traines et si tu fais également partie de groupes consacrés à d’autres marques?
– J’y traines depuis un moment et j’ai commencé à y aller pour suivre la marque, les dates de sortie de collection ou des Archives mais aussi pour mieux comprendre sa stratégie marketing. J’aime aussi avoir des idées de looks, des avis sur les pièces. Par contre je n’achète presque jamais d’occasion: je préfère avoir des articles neufs, pouvoir renvoyer si besoin et je crains aussi un peu les arnaques! Je suis quelques groupes de marques concurrentes mais pour les achats hors Sézane, je m’inspire surtout sur Instagram.

Question classique de fin d’entretien: sur une échelle de 0 à 10 (10 étant une Sezanette qui met du Sézane même pour aller chercher le pain le dimanche matin), tu te mettrais quelle note ?
– Je dirais 8. Je porte une pièce Sézane minimum chaque jour! Ca peut m’arriver d’être en total look sans même le faire exprès… je crois que je suis une vraie addict!

Ton blaz’ sur Instagram c’est Gaelqui, et tu y cherches surtout l’inspiration. D’ailleurs c’est le moment de laisser parler ta créativité, tu peux dire tout ce que tu veux, c’est toi qui a le dernier mot de l’interview!
– Oui, je poste peu mais je follow pas mal d’influenceuses. Car même si je suis une grande fana de mode, je reste plutôt discrète et je ne m’affiche pas. Néanmoins je suis ravie d’avoir pu accorder un peu de temps au blog et donner mon avis sur cette marque qui me rend accro! Elle m’a également permis d’échanger avec plusieurs filles sur des sujets très divers et pas forcément que sur les fringues. Car finalement avant de se saper, nous sommes des personnes ordinaires! Ce qui n’empêche pas de rêver! Qui sait… peut-être que d’ici quelques années, je serais à la tête d’une marque comme celle-la (je suis une créatrice dans l’âme, la relève est assurée!)

T’offriras des Tote bags ?
– Ca, je ne sais pas! Mais j’aime beaucoup le concept de la petite attention, on a l impression d’être une cliente «à part». Je me disais du coup, pourquoi ne pas faire plutôt des petits cadeaux de jeunes créatrices sous forme de collab? Pour un effet de surprise et de découverte supplémentaire ! 

Propos recueillis par I.J.

T’es une Sezanette un peu pipelette? Contacte le collectif, nous aussi on a la langue bien pendue !

Laisser un commentaire