Laver ses mailles Sezane: on vous dit tout!

L’angoisse vous saisit dès que le moment de laver votre Barry chéri arrive, est-ce qu’il va bien supporter le traitement que vous comptez lui réserver ? Pour que cela devienne un moment d’échange serein avec Barry voici nos conseils testés et approuvés par le Collectif !

En réalité deux méthodes s’offrent à vous. On vous explique les deux, vous choisirez en votre âme et conscience : 

1/ La méthode de l’extrême prudence : c’est simple mais demande du don de soi. Vous allez devoir laver votre maille à la main, à l’ancienne !

Ingrédients nécessaires :

Un peu de Mir laine, de l’eau tiède (20/25°) et de l’huile de coude

La méthode:

Dans votre lavabo ou dans une bassine qui ne déteint pas (on sait de quoi on parle, sinon on ne préciserait pas) et mettre votre maille Sezane à tremper avec un mix d’eau tiède pour qu’il ne feutre pas et un peu de Mir laine. Si vous choisissez de laver plusieurs mailles en même temps, attention : on trie en fonction des couleurs !

Laissez poser 5 à 10 minutes

Frottez délicatement au niveau des aisselles / col ou tout autre endroit qui en a besoin.

On passe à la phase rinçage : 3 eaux (eau froide) et le tour est joué.

2/ la méthode des feignantes: la machine à laver, cet outil magique qui vous permet de faire d’autres activités passionnantes pendant ce temps-là !

Ingrédients nécessaires :

Un peu de Mir laine, et une machine à laver avec un programme laine (et eventuellement un filet).

La méthode:

Triez vos pulls par couleur. Non, le Barry framboise ne peut pas être pote de lessive avec le Gaspard Ecru sous peine de le retrouver rose à la sortie…

Mettre le programme laine, température entre 20 et 30° (pour éviter que la laine feutre) avec soit pas d’essorage du tout, soit un essorage entre 400 (recommandé) et 600 tours (800 grand max! -> et utilisez le filet), le tout avec le fameux Mir laine. 

Rinçage et séchage

C’est le moment d’essorer gentiment et d’enlever le surplus d’eau: pour cela, roulez votre maille dans une serviette.

Il reste à faire sécher votre pull tout propre: déposez votre maille à plat sur une grande serviette (sans l’étirer pour ne pas déformer la forme de la pièce et ses manches). Vous pouvez le placer directement sur l’étendoir mais la serviette permet d’éviter les marques.
FYI, il existe d’ailleurs des étendoirs spécifiques pour les pulls ou le linge délicat. Sinon on le pose sur le lit (et on tient le chat hors de la chambre…)

Tadam, c’est prêt, vous pouvez porter de nouveau et avec fierté votre maille préférée toujours aussi douce, fluffy avec une bonne odeur de lessive en prime !

Pour compléter, rdv sur le site Sézane pour les conseils d’entretien officiels

M.S.

Le Saviez Vous ? La Conciergerie propose aussi un service de pressing !

Astuce : si votre maille s’est imprégnée d’odeurs de transpiration – oui ça arrive on n’est pas que des princesses ! – pré-trempez le pull concerné dans de l’eau additionnée de vinaigre blanc et d’un peu de bicarbonate de soude. Puis lavez en suivant l’une des deux méthode préconisée plut haut (l’odeur du vinaigre partira au lavage): adieu effluves bof bof !

4 réflexions au sujet de « Laver ses mailles Sezane: on vous dit tout! »

  1. Passez notre amour à la machine.
    Faites le bouillir
    Pour voir si les couleurs d’origine
    Peuvent revenir.…

    A. Souchon !

  2. Machine pour moi : froid, 20°c max et sans essorage (ou genre 400 t/minutes mais vaut mieux éviter)

    1. Merci pour ton expérience. Au sein du collectif, le avec ou sans essorage continue de faire débat 😉

Laisser un commentaire